Off The Grid: Des vélos de spinning écoresponsables québécois

Off The Grid est une entreprise québécoise entièrement dédiée à offrir des équipements dentraînement écoresponsables. Convaincus que lindustrie du fitness a une part à jouer dans la transition écologique, ils ont développé un vélo de spinning innovant. Il convertit l’énergie des utilisateurs en électricité. Leurs produits sont fièrement conçus, fabriqués et assemblés au Québec. 

velo spinning

Off The Grid, c’est toute une communauté d’athlètes de changement! Avec eux, on sentraîne pour son bien-être, pour le plaisir et pour la planète.

L’article présente une étude comparative entre le vélo Off The Grid et un vélo de spinning classique à performances équivalentes. Cette dernière s’effectue selon 2 axes : les matériaux utilisés pour ce vélo et l’énergie redistribuée au réseau par le biais de la génératrice.

Matériaux 

En ce qui concerne les matériaux, ils ont été choisis afin de minimiser l’empreinte carbone totale du vélo. Dans le commerce actuel du vélo de spinning, 90% des matières premières proviennent de Chine.

L’aluminium et l’acier représentent 50% des matériaux de ce vélo (hors moteur). Or, l’aluminium canadien est 76 fois moins émetteur de CO2 que l’aluminium chinois.[A titre d’informations il augmente de 2,06 kg de CO2 par kg d’aluminium à 8,6 kg de CO2 pour l’aluminium chinois].

Pareil pour l’acier! Cet alliage métallique canadien émet 60% moins de carbone que l’acier chinois pour une même quantité de matériaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour conclure, l’axe sur les matériaux est sans appel. Le vélo de spinning Off The Grid a un poids carbone 75% moindre que celui d’un modèle similaire classique.

Énergie

Certes, la comparaison sur les matériaux peut se faire entre tous les vélo de spinning. Seulement, la marque Off The Grid pousse l’innovation plus loin. Ses vélos sont équipés d’une génératrice. Elle permet de transformer l’énergie mécanique du sportif en énergie électrique, redistribuée directement dans le réseau.

Off The Grid c’est un vélo qui s’installe chez vous pour réduire votre consommation d’énergie quotidiennement et sur la durée.
En moyenne, un individu produit environ 150Wh lors d’un entraînement d’une heure. Lors de cette session de spinning il est alors possible de recharger votre smartphone ou de participer à l’éclairage de votre maison. Si on veut aller plus loin encore, sur la durée de vie du vélo et sur une utilisation hebdomadaire de 12h, il est possible de générer 468kWh ce qui revient a pouvoir charger une voiture électrique sur 2 700km.

Transport

Une notion supplémentaire à l’étude est celle du transport. La localité de fabrication est un atout majeur pour la marque Off The Grid.  Son vélo de spinning est assemblé dans la région de Blainville. Ainsi, pour une implantation sur Montréal utilisant un transporteur classique, 168 kg eq CO2 seront émis pour un conteneur.

Les émissions du transport sont les seules imputables aux vélos de spinning Off The Grid. Contrairement à un vélo classique qui aura émis d’avantage en transport avant son utilisation. Effectivement, un porte conteneur provenant de Chine et arrivant à Vancouver émet 30g de CO2 par kilomètres et par conteneur soit 307,35 kg eq CO2 pour un vélo. De plus, le transport ferroviaire impactera le bilan total par conteneur à 125 kg eq CO2 supplémentaire pour arriver de Vancouver à Montréal. Ce à quoi seront ajoutées les émissions liées au transport par camion pour l’acheminement dans la localité.

La localité de fabrication est un atout phare du développement des vélos de spinning Off The Grid.

Cette initiative locale et vertueuse gagne à être connue. C’est ce que nous souhaitons faire en diffusant cette analyse. Elle confirme les arguments techniques et factuels en faveur de cet équipement d’entraînement écoresponsable.